RAPHAEL KENZEY

Raphael vit son premier coup de foudre à 5ans, au cinéma devant Le Fanfaron de Dino Risi, la légende raconte d’ailleurs qu’il aura fallu l’aide des employés pour le faire sortir de la salle. Dix ans plus tard, il commence à réaliser des courts-métrages : l’un d’entre eux « Que reste-t-il ? » reçoit une distinction au Festival de Cannes dans la catégorie « best european talent » du Short Film Corner. À la suite de cela, il réalise des programmes courts pour canal+ (Microciné…) et son court-métrage « Il faut qu’on parle », y détient encore aujourd’hui le record de diffusion pour un court. Il gagne de nombreux prix en festivals (Les lutins, Ptit clap, Sur les pas de mon oncle, 7eme art du lys…) et ses courts sont par la suite rachetés par orange, HD1 et par une dizaine de chaines européennes.

Fort de cette expérience, il réunit plusieurs talents et crée Raise Up Films, une maison de production de films publicitaires récompensées par des grands festivals comme Stratégies ou Cannes Lions. Raphael y assure la réalisation, la conception, la production ou la direction artistique de nombreux spots très esthétiques, comiques ou innovants (pour Nestlé, Pandora, SNCF, Universal…). Tout au long de sa carrière, il met en scène les grands noms de la comédie digitale et développe un véritable talent pour la comédie dialoguée.